Description du projet

Après avoir livré d’incessants combats depuis le 6 juin 1944, les parachutistes du General Meindl, intégrés dans son II. Fallschirmjäger-Korps, ont perdu la moitié de leurs effectifs. Pourtant, ils montrent toujours autant d’ardeur à lutter contre les forces américaines. Mais lorsque l’opération «Cobra» se déclenche, ces Fallschirmjäger vont devoir affronter le Vth US Army Corps composé de la célèbre 2nd US Inf Div, 35th et 5th US Inf Div, renforcé de blindés. Pratiquement sans appui d’armes lourdes, les paras vont leur opposer une résistance acharnée. Comme l’a ordonné leur commandant, «un Fallschirmjäger ne se rend jamais».

Dans un article de presse américain, il est écrit à propos de ces «Diables Verts»: «Chaque chose a un prix. En une seule journée, nos G.I.’s ont combattu durement pour gagner seulement un verger. La raison est que ces parachutistes se battent non seulement avec une grande ruse et habileté, mais aussi avec un courage exceptionnel. Ils sont formidablement entraînés, et tout en combattant, ils gardent leurs prisonniers».

Didier Lodieu revient sur la bataille de Normandie, auprès du General Meindl qu’il nous avait fait découvrir avec «La Division Meindl» et «Mourir pour St Lô». Cet ouvrage a nécessité près de 3000 heures de recherches. Il a dû être supervisé par son ami Thierry Guilbert qui a décortiqué chaque bataille, chaque lieu, car l’auteur ne disposait plus du recul nécessaire, après 13 mois de travail sans interruption, pour achever ce livre.