Description du projet

 Landser sur le front de l’Est – Didier Lodieu 10,95€

Landser sur le front de l’Est
La 216. Infanterie-Division aux portes de Moscou, janvier 1942
Format : 23 x 30 – 80 pages – 200 photos

Personne ne sait si Sacharowo a été pris au cours de l’hiver 1941-1942 en Russie, quand le Groupe d’armées Centre a dû reculer après avoir échoué devant Moscou. Une chose est certaine, le Feldwebel Sandmann a été ramené vers l’arrière, dans un hôpital de campagne avec sept Landser et deux Unteroffiziere.
Par la suite ils ont rejoint les restes de leur régiment, qui ne comptait plus qu’une centaine de survivants.
Ensemble, ils ont retraité dans des conditions épouvantables, talonnés par les Soviétiques, mais luttant farouchement en s’accrochant à leur vie comme à une bouée de sauvetage.
Leur fierté était aussi d’avoir emmené avec eux les pellicules de Sandmann, protégées dans une caisse de munitions qu’ils transportaient dans une de leur charrettes hippomobiles…
Au cours de recherches en Allemagne, Didier Lodieu s’est vu remettre par la famille du Feldwebel Sandmann les négatifs des photos amateurs de ce soldat, qui sont passées à travers le temps. Hélas, le vétéran était décédé et les membres de son régiment avaient disparu dans la tourmente de la guerre à l’Est. Il a donc fallu pour l’auteur entreprendre de laborieuses recherches afin de reconstituer la trame historique de ces reportages, puisqu’en outre, tous les documents relatifs au régiment avaient été détruits durant la retraite de Russie.
C’est donc un dossier totalement inédit sur le premier hiver de l’armée allemande sur le front russe que ce Hors-série n° 17 que la revue Bataille vous propose.

  

Vous pouvez vous procurer ce livre sur :

boutonPaypal