Description du projet

 Jäger sur le front de l’Est – 10,95€

Jäger sur le front de l’Est
La 21. Luftwaffe-Felddivision
Format : 23 x 30 – 80 pages – 180 photos

Une excellente nouvelle pour ceux qui ont acheté mon livre « La Division Meindl » !
Sorti quasiment en même temps que « Mourir pour Saint-Lô », voici la suite de « La Division Meindl », paru dans le cadre des Hors-Série du magazine « Batailles ».
Il s’intitule « Jäger sur le front de l’Est.» C’est en fait l’histoire de la 21. Lw. Felddivision. Celle-ci est constituée des restes de la Division Meindl qui a été dissoute à la fin de l’année 1942. En réalité, les soldats restent sur les mêmes positions qu’en 1942, c’est à dire la ligne de défense comprise entre Staraja Russa et Cholm.
Son nouveau Kdr., l’Oberst, bientôt Generalmajor, Schimpf, remplace donc Papa Meindl qui est parti lever de nouvelles divisions de campagne de la Luftwaffe. … et oui, c’est le même Schimpf qui va entrer dans la légende durant l’été 1944 en Normandie, lorsqu’il sera à la tête de la célèbre 3.Fallschirmjägerdivision. Dans son PC établi près de Staraja Russa, Schimpf fulmine ! Il en a après le haut commandement qui ne lui donne pas les moyens pour former correctement sa division. Comment donner l’esprit de corps à une unité qui se trouve sur le front et dont les nouvelles recrues arrivent
d’Allemagne ? C’est le bordel. Les canons du régiment d’artillerie n’en finissent pas d’arriver, les antichars de la Pz.Jg. Abt. 21 demeurent invisibles… et les Soviétiques qui commencent à montrer leur nez ! Comme l’hiver se termine, ils vont passer à l’offensive et les Jäger risquent vraiment de passer un sale quart d’heure.
Nous allons retrouver les héros de Meindl. Parmi eux, le Major Thoms qui vole au secours d’un bataillon de police totalement submergé au nord de Staraja Russa. Ce secteur est indéfendable compte tenu des marécages, mais le Major Thoms a plus d’un tour dans son sac ! Il fait construire des bunkers sur pilotis dans les sous-bois où le sol est argileux !
Vous allez découvrir l’Oberst Müller, le rebelle de la Luftwaffe. Celui qui n’obéit à ses supérieurs que lorsqu’il est d’accord avec les ordres donnés ! C’est ainsi qu’il demande au Leutnant Fuchs (toujours là, à la tête de sa 9e compagnie) d’éliminer les bunkers russes installés en face de ses positions, malgré le refus catégorique de Schimpf.
Vous trouverez de nouveaux témoignages à couper le souffle, et des photos sorties des tiroirs de notre vieil ami Georg Jagolski, notre maître à penser. Pas vrai Georg ?
J’accompagne le tout d’une quarantaine de photos de propagande que l’Allemagne n’a même pas publié à l’époque. Quelle négligence !
Vous aurez 200 photos en tout. De plus, pour compléter l’ouvrage, nous avons fait quelques reconstitutions avec des uniformes d’époque que nous ont aimablement prêtés plusieurs collectionneurs, que nous remercions encore pour leur gentillesse.
Ainsi grâce à tous les passionnés, les Jäger ne seront plus jamais les oubliés de l’Histoire !

    

Vous pouvez vous procurer ce livre sur :

boutonPaypal